Le programme

Le vendredi 10 mai juin - 20h - St Clément de la Place

Cowboy ou indien ? - Groupe Déjà

Théâtre - Tout public à partir de 10 ans - Première du spectacle

Création 2019

Tout public à partir de 8 ans

 

Le spectacle :

Aujourd’hui, qu’est-ce qui réunit Martin et Benoit Fournier ? Ils sont frères, c’est tout, et c’est déjà trop !
Devenus adultes, ils trainent avec eux les traces indélébiles de l’enfance et les promesses qu’elle n’a
pas tenues.
Groupe Déjà questionne à nouveau « la famille » en s’attaquant cette fois à la fratrie.
Entre frères et sœurs, tous les jeux d’alliance et de conflit sont possibles.
Cherchons à saisir cette infime frontière entre amour et haine, disputes et complicités...
Une fresque théâtrale qui convoque à la fois l’émotion et l’idiotie, l’absurde et le grinçant, la tendresse
et la cruauté.

Le samedi 8 juin - 20h - St Clément de la Place

Zaï Zaï Zaï Zaï 

Collectif Jamais Trop D'Art

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Théâtre - Tout public à partir de 10 ans - Deuxième du spectacle

Création 2019

Le spectacle :

Un homme réalise à la caisse du supermarché qu'il n'a pas sa carte du magasin.

La caissière appelle le vigile.

L'homme s'enfuit.

La police le traque.

Les politiques, les journaux, les piliers de bar s'emparent de l'affaire : Et si cet homme, qui se balade sans sa carte du magasin,était une menace pour la société ?

Une course poursuite absurde s'engage.

 

Parue en 2015, chez 6 Pieds Sous Terre, la bande dessinée de Fabcaro est un succès de librairie ... et de camaraderie. Car ce nʼest pas tant le nombre dʼexemplaires vendus que le nombre dʼofferts qui fait la renommée de cette BD. Elle circule comme une recette dʼhumour, quʼon se transmet entre amis. Mais au delà du burlesque de situations qui dépassent le héros,cʼest le regard de lʼauteur sur lʼemballement absurde de la société qui emporte lʼadhésion. On se surprend à croire que tout cela est bel et bien réel. Cʼest cela qui nous a décidé à travailler sur une transposition en théâtre de rue, avec lʼaccord de lʼauteur.

 

Le projet

La Rue du Milieu : Aide à la création, aide à la diffusion

 

Depuis toujours, La Rue du Milieu a accordé une attention particulière aux spectacles en cours de création. C’est pourquoi tout au long des années, quand les moyens le permettaient, nous avons apporté notre soutien à des spectacles en création (Cie Anorak, Cie Tétrofort, Cie Marc Prépus, Cie Joseph K, Fanfare A La Gueule du Ch’val, Cie Thé à la Rue…), ou aidé à la diffusion par le biais de pré-achats.

 

L’ouverture sur les métiers du spectacle et la découverte des processus de création ont une place centrale parmi  nos objectifs de médiation auprès du public et cela nous paraît primordial pour la cohérence de notre projet.

 

En outre, l’aide à la création et l’aide à la diffusion sont également un moyen de distinguer la programmation de La Rue du Milieu par son aspect novateur et actuel, ce qui permet un rayonnement plus large du territoire par l'attrait de la nouveauté et de l’exclusivité de la programmation.

 

C’est pour toutes ces raisons que cette année encore, nous souhaitons, à Saint Clément de la Place, laisser le champ libre à des spectacles en création ou tout juste sortis de l’oeuf afin de leur permettre une rencontre avec le public et des programmateurs.



 

Un projet au service de la création : “Matières Premières”

 

Lors du festival des Accroche-Coeurs à Angers, nous avons rencontré un certain nombre de compagnies régionales dans le cadre du “Café des Créations” organisé par le GRue (Groupement de Rue - Fédération des Arts de la Rue en Pays de la Loire) et parmi ces propositions, deux nous ont paru compatibles avec notre programmation, tant en terme de calendrier de création qu’en terme de ligne artistique.

 

Au printemps 2019 à Saint Clément de la Place nous organiserons donc “Matières Premières”, une série de deux rendez-vous gratuits et présentant à chaque fois un spectacle tout juste créé pour sa première ou deuxième représentation. Autour de ces spectacles, nous mettrons en place un espace de convivialité pour la rencontre et la discussion ainsi qu’un temps d’échange avec la compagnie pour poser des questions ou approfondir les sujets abordés par les spectacles.

 

“Matières Premières”, c’est aussi l’occasion pour les programmateurs du grand ouest de venir voir des créations inédites dans le département et ainsi créer des ponts entre les différentes structures culturelles (comme cela est déjà le cas de manière informelle).

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now